Dans le laboratoire des "Délires de Takam"

l'équipe au complet

J’ai rencontré Ulrich Takam et Joyysa un après midi pour échanger sur leur websérie qui se fait de plus en plus connaitre et appréciée.

Alors durant notre échange j’apprends qu’ils se sont rencontrés à Dschang, Ulrich y était dans le cadre d’un projet dans la région de l’Ouest. C’est au hasard que Ulrich à demandé à Joyce si elle pouvait faire un truc « juste comme ça » avec lui. En fait Ghislain Amougou, le réalisateur et Takam ont eu une idée de sketch et il fallait une fille, Joyce a accepté. Cette websérie qu’ils faisaient au départ juste pour le fun est devenu un projet sérieux qui suit désormais une logique avec un fil conducteur dans les différentes histoires.Lire la suite


ABC : enfin dans la cour des grands

Photo de groupe réunion trimestrielle ABC mars 2018

Contre vents et marrées, nous y sommes parvenus. Il a fallu des nuits de discussions, des heures de connexion internet, des milliers de débats. Mais cela en valait la peine.

Je ne me suis jamais impliquée dans une association. Je veux dire le volet légalisation et tout, je n’en savais rien, je venais juste en tant que membre et c’était bon pour moi. Je ne me suis jamais demandé si les associations auxquelles j’adhérai étaient légalisées ou pas.

Le cas de l’Association des Blogueurs du Cameroun (ABC) a été bien particulier et pour une première expérience au sein de l’équipe dirigeante, j’avoue que même au gouvernement, je baisse mon chapeau. La direction d’un groupe, même de deux personnes, vous montre quelle est la complexité des caractères de chacun dans ce Cameroun de plusieurs âmes. On se dispute pour un « oui » ou pour un « non ». Pour obtenir une réponse à une simple question, il faut faire la cour à un tel ou à un tel. Vraiment avec ceci, quand je me mets à la place du Président de la République, je vois qu’il a du travail mais alors pas des moindres.Lire la suite


4 personnalités s’expriment sur le cinéma camerounais

Un diner de gala offert à la résidence de l'Ambassadeur de France au Cameroun le 12 décembre 2017 a été l'opportunité de réunir des personnalités de divers secteurs. Acteurs, corps diplomatique, musiciens, acteurs culturels et les hommes des médias y étaient conviés. Entre deux verres de jus de fruits j'ai trouvé le temps de demander à quatre invités quel était leur avis sur le cinéma camerounais et leur préférence. Voici une compilation de leurs réponses.

"L'Etat  doit nous aider"

Thierry Ntamack, Acteur, producteur

 

Lire la suite


Ma rencontre avec le volontariat

Les panélistes

J’ai assisté à un atelier d’InFormation ce 4 décembre 2017 au sein du Centre d’Information des Nations Unies situé à Tsinga à Yaoundé. C’est une belle expérience que je partage volontairement avec vous.

Une semaine auparavant, un échange de mail avait eu lieu entre moi et Margot Roulland de France Volontaires. Il fallait juste confirmer ma disponibilité pour recevoir une lettre d’invitation. Cette prise de contact s’est déroulée comme une lettre à la poste.  C’est donc ce 4 décembre que je me rends comme prévu à l’atelier sur le volontariat initié par l’institution de Margot et ses partenaires. J’ai reçu les indications pour retrouver le bâtiment qui abrite les travaux, mais n’étant pas sûre et pour ne pas faire tourner en rond le taximan, je décide de le repérer à pieds.

A mon arrivée, je rencontre Taa Mi (Mireille Flore Chandeup), ma collègue blogueuse qui m’accueille toujours souriante comme d’habitude. Nous étions trois à être arrivés avant le début des activités. Le vigile qui veille aux grains sur les lieux, nous montre une salle où nous pouvons nous installer en attendant l’arrivée des autres participants. On papote un peu. Nous sommes rejointes plus tard par Fabrice Nouanga, un autre blogueur convié par France Volontaires.  C’est alors que nous décidons de rompre avec cette longue attente en allant nous restaurer.Lire la suite


5 Raisons qui vous feront rejoindre le Blog Hub Yaoundé

Séance de travail

Il fallait aussi une rencontre des blogueurs à Yaoundé donc le Blog Hub est né et c’est généralement le premier weekend de chaque mois que les blogueurs et ceux qui sont intéressés par cette activité, se donnent rendez-vous pour échanger sur des sujets qui les passionnent. Dans cet échange convivial il y a bien sur beaucoup d’apprentissage. Si comme moi vous aimez apprendre en vous amusant, je vous dévoile 5 aspects incontournables du Blog Hub Yaoundé.

C’est à Yaoundé

Oui la capitale du Cameroun. Les locaux de l’institut GOETHE nous ont été gracieusement offerts pour que tous les blogueurs qui le veulent aient un espace à eux pour faire leurs activités. Il y a une connexion, un vidéo projecteur et un clavier (faites gaffe faut savoir lire et remplacer les touches du clavier en allemand). Ce sont des éléments nécessaires pour les blogueurs non ? Vous imaginez-vous sans connexion ?

Prise de notes ils sont très concentrés non?

C’est comme Meetic

Pas pour les rencontres amoureuses, quoi que cela peut arriver on ne sait jamais mais vous avez la possibilité de rencontrer tous ou la majorité des blogueurs de Yaoundé et ceux des autres villes quand ils sont de passage dans la ville de Yaoundé. Vous pouvez échanger avec eux et leur dévoiler ce que vous voulez vraiment faire bloguement parlant.

C’est une mine de Diamants

Bloguement parlant aussi vous avez la possibilité de faire connaitre votre blog, de vous faire coacher pour en ouvrir un et même de vous défouler sur celui d’un blogueur. La nouvelle orientation de cette rencontre prévoit désormais la présentation d’un blog par son auteur et donne la possibilité à l’assistance de poser des questions ou de proposer des améliorations qui peuvent s’avérer bénéfique pour l’auteur.

C’est un examen oral

Oui si vous voulez voir comment TDK, Fotso FONKAM, Mireille CHANDEUP ou Alexandra TCHUILEU ou encore un autre blogueur bégayer lors de sa présentation, c’est l’occasion rêver, chacun d’eux se livrera volontiers à cet exercice. C’est vrai dernièrement Fotso FOKAM nous a présenter WordPress avec des termes trop techniques et compliqués là mais bon la pilule est passée je dirais comme dans une publicité « comme une lettre à la poste ».

Fotso Fokam l'enseignant du jour

C’est un restaurant

C’est le point le plus intéressant de la rencontre quand TDK avale 20 crêpes d’un trait ha oui comptez j’ai dit 20 si vous voulez témoigner venez. Il y a aussi des découvertes tenez à la dernière séance, Tata Mi a présenté un mélange de crêpes et de confitures PADJI faites maison par ses soins qu’elle exposait très bien. Si vous êtes gourmand comme moi arrivez à 10h par-là vous trouverez des bonnes choses. On se pince !

Confiture d'ananas par Taa Mi

 

Les crêpes sexy

Un Panda sur le toit du blogging camerounais

Panda au bureau

J'ai rêvé de ce titre toute la nuit avant d'écrire ce billet. Quand on parle de blogging camerounais c'est à peine si quelques personnes peuvent dire quand il a commencé. Rêver parce que tout d'abord j'ai manqué beaucoup d'occasions de participer  aux activités de l'ancienne équipe dirigeante, mais aussi parce que je vois une génération très active pour ce nouveau mandat donc de l'espoir.Lire la suite


Jeunes, postulez au prix ICT for Social Good

c'est un prix pour les innovateurs locaux dans les pays à faibles revenus mis à disposition dans le cadre du programme ‘’innovation pour le développement’’.

reflexion
reflexion

Pourquoi un prix?Lire la suite


Besoin juste d’une bonne connexion

20161218_211405
Modems divers

Souvent je me dis que nous africains sommes faits pour ne jamais avoir de confort, j’essuie ma bouche. La bonne connexion internet que les sociétés de téléphonie mobile nous servent est imaginaire, j’ai beau collectionner les modems je ne suis toujours pas satisfaite.Lire la suite