Lettre à toi grand-père ONU : tu t’adaptes ou tu meurs

Image de texte sur Iwaria

En 2025 tu auras 75 ans, l’âge de la sagesse, l’âge du bilan, l’âge où on aimerait avoir ses enfants auprès de soi, pour leur prodiguer des conseils, les avertir face aux défis futurs pour qu’ils puissent s’adapter. Adoptée en 1945, ta Charte codifie les grands principes des relations internationales, depuis l'égalité souveraine des États jusqu'à l'interdiction d'employer la force dans ces relations. Et tous tes enfants(pays) se doivent de la respecter. Partie d’une bonne intention à savoir la promotion de la paix et l’entraide entre les peuples, tu ne représentes plus ou moins ces symboles. Les années ont passé et les réalités actuelles ne sont plus celles d’antan. Tu dois désormais faire face au terrorisme, à la cybercriminalité et aux épidémies qui te forcent à revoir ta manière d’agir.

 l'ONU en 2025

Si au début tes intentions étaient bonnes pou créer le monde idéal où les plus forts aideront les plus faibles à combler le fossé qui les sépare, il apparait à ton 70ème anniversaire que le fossé s’est plutôt agrandi. Trois de tes piliers à savoir la santé, l’éducation et l’égalité des sexes pour ne citer que ceux-là, n’ont pas eu l’effet escompté

Tout d’abord pour l’éducation, l’UNICEF prévoit pour un enfant le droit d’avoir un nom, une nationalité, une identité ; le droit d’être soigné, protégé des maladies, d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée ; le droit d’aller à l’école ; le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation ; le droit d’être protégé contre toutes les formes de discrimination ; le droit de ne pas faire la guerre, ni la subir ; le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes ; le droit de jouer et d’avoir des loisirs ; le droit à la liberté d’information, d’expression/de  participation  et le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé. Pour le cas du Cameroun, depuis2016, 4 ans déjà, plus de 600.000 enfants sont privés des droits cités plus haut selon une publication du UN News du 21 juin 2019. Malgré les menaces, le dialogue(qui finalement s’est avéré être sourd) et les compromis nous avons quatre générations d’enfants non ou sous scolarisés qu’il faudra gérer. De plus en plus de femmes se font violées et exécutées de manière sommaire. Quant aux jeunes devenus oisifs, ils se font recrutés par des bandes armées pour survivre. Dans le monde, le nombre de mineurs incarcérés était de 804 au 1er janvier 2020,représentant 1,1% de la population carcérale. Pour le cas du Cameroun en 2015 d’après les statistiques, on comptait une trentaine de jeunes incarcérés, qui face aux adultes avec qui ils partagent le même espace, sont victimes de divers abus. C’est là un autre vide juridique qu’il va falloir combler.

Enfants joyeux

Ensuite sur le plan de la santé, l’OMS définit des politiques conformes à l'éthique et fondées sur des données probantes; fournir un appui technique, se faire l'agent du changement et renforcer durablement les capacités institutionnelles; surveiller la situation sanitaire et évaluer les tendances en matière de santé. Au Cameroun, les deux campagnes de vaccination contre la poliomyélite et contre le cancer du col de l’utérus se sont heurtées au refus de la population. Sur 90% de taux de couverture que voulait atteindre le Minsanté, à peine 70% ont pu être atteints. Dans le monde la Covid19  a révélé les limites de l’institution à faire face aux épidémies naissantes car en ne jugeant pas utile aux personnes bien portantes de porter des masques,l’OMS a été responsable de l’augmentation du nombre de victimes de l’épidémie,même si elle a pu rattraper le coup par la suite. On dénombrait au 8 octobre2020, 36,166,574 de personnes infectées dans le monde. Au centre de ces tourments, les fausses nouvelles qui pullulent sur la toile et suscitent la méfiance et le laisser-aller des populations.

Enfin parlant du respect des droits des femmes, l’ONU Femmes affirme que « tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits » et que « chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans cette Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. » Même sien 2019 la moyenne mondiale des femmes ministres était de 20,7% contre 18,3% dans les pays en situation de conflit et d’après conflit, il apparait que la Covid19 va creuser le fossé d’inégalités entre les hommes et les femmes. Au Cameroun à peine une dizaine de femmes sont dans le gouvernement de 2020 sur une cinquantaine d’hommes et je ne te parle pas de ce qu’il en est dans les autres corps de métiers. Dans le monde de nombreuses femmes se font violées, harcelés pour avoir un travail décent, de l’argent et même quand elles reçoivent des financements, quelques fois c’est toujours l’homme qui a le dernier mot. De nombreuses personnes aujourd’hui ne savent toujours pas ce qu’est le genre ou encore quelle est la différence entre l’équité et l’égalité. Bref cher grand-père tu as encore beaucoup à faire.

Un couple au champ

 Pour t’aider je te propose d’exclure de ton groupe les états qui ne respecteront pas tes exigences. Ceux qui ne tiennent pas compte de la protection des enfants pendant les conflits ; ceux qui ne respectent pas l’égalité des sexes dans les fonctions ; ceux qui n’autonomisent pas le maximum de femmes ; ceux qui ne garantissent pas une couverture sanitaire sure et accessible à la population. Dans le domaine de la santé il te faudra te réinventer, impliquer toutes les parties prenantes dans la santé. Je pense aussi aux solutions locales contre les maladies ou la Covid19. Comme tout récemment avec la découverte du « Covid Organics » ou encore au Cameroun avec la méthode de Mgr Samuel Kléda.La médecine traditionnelle, naturelle, peu importe le nom qu’on lui donne soigne une tranche de la population qu’on tu le veuilles ou non. La lutte contre les médicaments de la rue ou contrefaits ne s’arrêtera que quand le prix des remèdes, des bons remèdes sera accessible.

Covid Organics la solution de Madagascar

Il t’appartient de collaborer avec ces acteurs pour les aider à résoudre le seul problème de cette médecine : le dosage. Tu devras adapter les concepts selon les réalités pour que les peuples comprennent et s’impliquent, nous n’avions pas bien cerné le concept d’OMD que voilà que tu ramènes les ODD. Dans toutes les luttes que tu devras mener il te faudra impliquer les acteurs et les cibles du domaine pour recueillir leurs avis et les adapter pour qu’ils se sentent valoriser. Rappelles-toi de l'adage qui dit que "tout ce qui est fait sans nous est fait contre nous".

Les 17 ODD de l'ONU

Un autre chantier qui t’attend sera de créer et harmoniser les lois des pays membres pour des solutions alternatives juridiques pour les enfants auteurs de délits ou encore pour respecter l’égalité des genres dans les fonctions. Pour autonomiser la femme/la fille, il te faudra faire avec les hommes/garçons et faire en sorte que les deux puissent se compléter dans une activité pour que les hommes ne le voient plus comme une menace. Pour veiller à ce que tout ceci soit dénuer de fausses nouvelles, il te faudra former une équipe de vérificateurs de fait dans chaque pays pour éviter la désinformation, l’infodémie, la mal-information, la mésinformation, l’infoxication, l’infobésité et le deep fake. Cette équipe aura aussi pour mission de créer un espace sain en ligne pour les filles/femmes pour qu’elles ne soient plus victimes de Slut shaming, de sexting, de cybersexisme et de toute autre forme de pratique qui les empêcheront d’être en sécurité en ligne, épanouies et de libérer leur potentiel.

Femme en ligne

Avec la Covid19, le challenge à relever sera de faire en sorte que toutes les ressources, les opportunités, le réseautage et les réunions soient disponibles en ligne et respecter la distanciation sociale. Mais avant toute chose il te faudra œuvrer pour la paix. C'est le seul gage qui te permettra d'atteindre tes objectifs pour ne laisser personne à la traine.

Je te sais robuste, impartial, digne de confiance et capable de t’adapter. Merci d’être là grand-père ONU et rendez-vous en 2025.

L'espoir, nos enfants et les générations futures

Ces photos ont été prises sur la plateforme Iwaria.com


Et de 2 pour le « 1er juin des écritures théâtrales jeunesse » à Douala

Affiche de l’événement

Cette initiative de scènes d’enfance-ASSITEJ France, est organisé au Cameroun par la compagnie les Racines est devenu un rendez-vous pour les jeunes de la capitale économique, qui développent leur talent en lecture.

Cet évènement se tient du 27 mai au 4 juin 2019 dans divers coins de la ville à savoir : l’institut français, les orphelinats et les Maisons pour jeunes. L’édition 2019 a permis de rassembler une palette de parrains venus de divers horizons tels que Dominique Richard, Kouam Tawa, Karin serres, martin bellemare, stanislas sophanor, gustave akakpo, pascal brullemans, gwendoline soublin et frank william batchou.Lire la suite


Du whisky pour éviter la méningite : Vrai ou faux ?

Sachets de whisky
Sachets de whisky

Chaque année, dès le mois de décembre et quelque fois durant la saison sèche, de nombreux parents exécutent un rituel pour se protéger de la méningite qui, depuis que j’observe cela de près, me parait bien étrange et très dangereux pour la santé des enfants.

La saison sèche chez nous vient avec ses nombreuses maladies, je sais la saison pluvieuse aussi. Mais des deux saisons il faut dire que nous redoutons beaucoup plus la poussière et ce qu’elle transporte comme maladie : la toux, la coqueluche, la tuberculose et la méningite. La phobie pour la méningite surtout chez les tout-petits a donné naissance à un rituel que chaque parent ou la majorité des parents exécute sans se demander si cela n’est qu’une rumeur ou une réalité. Lire la suite


Bienvenus au pays du Camfranglais

camfranglais

Bienvenus dans le Camfranglais

Vous trouvez déjà le titre bizarre ? Non c’est tellement simple. Le Camfranglais est une invention purement camerounaise oui, une langue qui mélange parfois nos langues, le Pidjin, l’anglais et le français. Même si c’est en milieu jeune que l’on retrouve très souvent l’usage de ce vocabulaire n’en demeure pas moins que même les adultes sont dedans. Vous êtes prêts ? Alors petite intrusion dans le vocabulaire 100% Kmer.Lire la suite


Une autre plate-forme mais le même combat

www.blogitude.mondoblog.org
www.blogitude.mondoblog.org

Après mon premier blog ouvert en 2011, j'ai décidé d'ouvrir ce second blog "le blog de salma" car j'ai voulu qu'il y ait du changement. www.blogitude.mondoblog.org reste toujours mon blog. seulement celui-ci portera mon nom. Rien ne change sinon le nom. J'y mènerais les même combats et j'écrirais toujours pour des sujets qui me passionnent. C'est toujours "le monde sous la plume de Salma". Je laisserais toujours mes coups de griffes. Bref je change de casquette mais je reste la même personne.

Merci mes lecteurs


Bienvenue dans le monde sous la plume de Salma

Salma Amadore
Salma Amadore

Bienvenue dans mon nouveau blog qui marque une nouvelle page dans mon univers de rédaction, avec des sujets qui me passionnent toujours et qui porteront toujours mes coups de griffes. Pour mon blog http://www.blogitude.mondoblog.org/ il est toujours actif.