6 REFRAINS DE MBENGUISTES QUE NOUS CONNAISSONS PAR CŒUR ET QUI NOUS FATIGUENT

Ah oui nos oreilles sont fatiguées, tous les ans le même refrain. Je pensais être la seule à l’avoir constaté que non. J’ai rencontré d’autres camerounais qui se plaignaient ou riaient des habitudes de nos frères mbenguistes. En passant les mbenguistes ce sont les camerounais qui vivent en Europe et autres pays où on prend l’avion. Voici un morceau choisi de leurs refrains préférés quand ils sont au pays.


Lire la suite


Mon premier voyage à Maroua

J’étais dans la ville de Maroua Durant  6 jours et j’avoue que je ne me  suis pas ennuyée. Dès mon départ pour Yaoundé j’ai eu droit au conseil « habilles toi léger il fait chaud là-bas ». J’ai pensé intérieurement que si c’est le genre de chaleur de Douala je mourrais surement avant 6 jours. Douala me traumatise avec sa chaleur, tu n’es pas encore sortie de la douche que tu transpire déjà. J’ai rempli ma valise de vêtements légers direction Camair Co.

C’est  la deuxième fois que je prends cette compagnie aérienne nationale et j’avoue que la première fois j’ai eu une mauvaise impression. Si cela ne dépendais que de moi on devrait changer leur « l’Etoile du Cameroun » ou du moins ajouter le mot sombre a étoile. Vraiment le sourire du personnel est la seule plus-value. On contrôle ton ticket plusieurs fois tu te dis c’est stricte et tout mais une fois dans l’avion l’hôtesse te lance «  choisissez n’importe quelle place ». J’ai eu froid dans le dos, a quoi sert un ticket d’avion avec numéro de siège et tout si à l’arrivée on vous dit Free Style ? Ce qui devait arriver arriva. Mes frères camerounais prenaient deux sièges l’un pour le corps l’autre pour les pieds. On a décollé a l’heure mais vraiment soit ils nous mettent une vidéo pour les mesures de sécurité soit il va falloir revoir leur façon de démontrer ces instructions, c’est vraiment le jour et la nuit comparer aux autres compagnies. Tout allait bien jusqu’à ce que je m’aperçoive que les manches des sièges étaient scotchées j’ai du détacher ma ceinture pour vérifier qu’il n’en était pas de même pour les sièges on ne sait jamais. Dieu merci ce n’était pas le cas.Lire la suite