l’équipe au complet

J’ai rencontré Ulrich Takam et Joyysa un après midi pour échanger sur leur websérie qui se fait de plus en plus connaitre et appréciée.

Alors durant notre échange j’apprends qu’ils se sont rencontrés à Dschang, Ulrich y était dans le cadre d’un projet dans la région de l’Ouest. C’est au hasard que Ulrich à demandé à Joyce si elle pouvait faire un truc « juste comme ça » avec lui. En fait Ghislain Amougou, le réalisateur et Takam ont eu une idée de sketch et il fallait une fille, Joyce a accepté. Cette websérie qu’ils faisaient au départ juste pour le fun est devenu un projet sérieux qui suit désormais une logique avec un fil conducteur dans les différentes histoires.

Une scène de la web série

Question collaboration vu qu’ils vivent dans deux villes, il a fallu trouver le juste milieu. « On n’avait pas de projet de websérie. On l’a intitulé les délires de Takam parce qu’on s’attendait à avoir une succession de vidéos. Quand on a monté les deux premières vidéos, elles ont eu un score magnifique. En 3 jours la première vidéo a fait plus de 5000vues. Je me suis demandé si c’était moi qu’on regardait ou bien Joyce(rire). A la deuxième vidéo on a eu bien plus j’ai dit Ok c’est Joyce que les gars calculaient ».

Quand ils trouvent le temps libre, ils s’entendent et tournent le maximum d’épisodes. Ils peuvent tourner parfois quatre épisodes en un jour, parfois aussi un épisode peut prendre plus de temps. Désormais ils se mettent la pression pour un rendement meilleur et vous avez sans doute remarqué que les épisodes se suivent non ?

Au campus il faut déjà gérer la starmania du moins pour Joyce car les fans la reconnaissent déjà. Quand je lui demande si le nombre de dragueurs a augmenté aussi elle me dit « j’ai l’impression que j’intimide les gens. On me dit sans cesse que j’ai un regard bizarre. De nombreuses personnes me demandent de prendre des photos avec elles, cela me prouve que nous faisons du bon travail. »

Joyce et Takam Bimoulè

Ulrich Takam aussi m’avoue que c’est quelque chose de nouveau pour lui pourtant dans son métier de communicateur il est habitué à mettre les stars au-devant de la scène. « C’est nouveau pour moi, ça fait plaisir ». Concernant son emploi de temps à la radio Kalak Fm où il est animateur, « je ne comprends pas pourquoi les gens me demandent comment j’arrive à gérer les deux alors que pour moi c’est une chose. J’appelle cela de l’Entertainment, tout cela c’est le divertissement. C’est la même chose et ce qui change c’est juste le dosage entre les informations et le divertissement. »

Si vous regardez les Délires de Takam vous vous êtes surement déjà demandé ce que signifie « Bimoulè » et « Stakatiser ». J’ai posé la question et même après leurs explications, je ne sais toujours rien de leur signification

Mais au fait, que raconte cette websérie ?

« Nous y racontons la vie. Nous avons pris une relation entre une fille et un garçon à son stade le plus embryonnaire. Il y a une nouvelle vie quand on commence à vivre avec quelqu’un et c’est de cette vie-là que nous parlons. »

Alors parlons des personnages

« Takam un gars chétif, gourmand qui est déjà comme ça et je suis là pour le compléter »

« Joyce c’est une fille posée, qui sait ce qu’elle veut, où elle va et qui est là pour aider Takam. »

 

Côté cœur les deux acteurs ont des personnes dans leur vie qui les encouragent dans ce projet et œuvrent pour que le maximum de personnes découvre cette websérie.

Joyce compte faire des cours de théâtre pour devenir une professionnelle et explorer d’autres horizons de la scène.

De nouveaux épisodes des Délires de Takam sont disponibles tous les mercredis dès 15h30. Abonnez-vous et arrêtez vos côtes. En guise de bonus ils ont fait une petite improvisation disponible ici

 

 

 

 

Privacy Preference Center