Fers rouillés

Le fer de lance rouillé de la nation

C’est la seule explication et le seul destin que je vois pour la jeunesse actuelle de mon pays. Pourquoi ? C’est grave, je dirais très grave. Au quotidien je m’attarde parfois à regarder comment elle fonctionne, qu’est ce qui l’intéresse, qu’est ce qui la passionne mais hélas le tableau qui s’offre à moi est noir. Je ne suis pas d’habitude pessimiste mais là je suis découragée.

Verre d’alcool

Une jeunesse rouillée par l’alcool et le « tah »

Oui, il y a quelques mois j’ai suivi deux évènements qui m’ont fait froid dans le dos. Le premier était celui du lycée d’Etoug-ébé où, un élève après les examens, a invité ses camarades à ce qu’on appelle « charter » (une sortie entre amis avec des filles où on se lance des défis à savoir celui qui boira le plus et sera toujours debout, donc le plus lucide possible) et est mort pendant ce sport de table. Le deuxième évènement traumatisant pour moi est cet élève poignardé au lycée de Deïdo le jour de la remise des bulletins pour le compte de la fin du deuxième trimestre. On a été jeune mais pas le genre là. On avait des disputes, des cercles pour la bagarre mais pas ça. Une violence inexplicable, aucun respect pour la vie, pour des broutilles on tue ? il n’y a que la drogue qui explique cela. Si j’étais bien assise spirituellement j’aurais dit la possession d’un mauvais esprit même.

La jalousie

Une jeunesse rouillée par la jalousie

Je rajouterais même l’égoïsme, la concurrence, la sorcellerie et l’orgueil. Parlant d’orgueil j’ai été très surprise de voir l’autre jour un enfant de 10 ans qui voulait traverser la route mais hésitait. Ayant constaté qu’il était en difficulté, j’ai pris sa main pour l’aider à traverser. Une fois de l’autre côté de la route je lui dis « quand tu veux traverser et que tu te trouves à côté d’un adulte dis-lui s’il vous plait pouvez-vous m’aider à traverser la route ? » Le petit non seulement m’a lancé un de ces regards mais en plus il a lâché ma main brutalement puis s’en est allé. Il est difficile de voir les jeunes s’entraider de nos jours sans intérêt ou s’entraider même tout court, juste comme ça. Ils sont rongés par la jalousie et veulent briller seul et pour ça, ils sont prêts à tout. La plupart du temps, pour les projets que j’ai pu observer, quand ils décident de se mettre ensemble, il y a un qui y va pour son gain, un autre qui accepte tout en espérant que ça va capoter et œuvre pour cela, un qui espère se servir de l’échec de son semblable pour montrer qu’il peut mieux faire. La mort n’est jamais loin dans ces cas-là par empoisonnement, les AVC, bref toujours des histoires bizarres.

Un raccourci

Une jeunesse rouillée par la recherche du raccourci

Ils ne veulent pas faire leurs classes. C’est un siècle de vitesse d’accord et il faut aussi faire usage de la vitesse même dans les choses qui demandent du temps. Il est difficile de dire à un jeune aujourd’hui qu’il faut partir de rien, se faire humilier, travailler gratuitement et gravir pas à pas les échelons pour devenir quelqu’un. C’est dire que même les textes de Kerozen qu’ils récitent à longueur de journée sur le Temps « petit à petit force pour toi vas sortir » ne leur servent à rien. De nos jours un jeune ne veut pas faire de stage non rémunéré, il ne peut pas faire du bénévolat, il ne veut pas se salir les mains. Tous ou la majorité rêve du bureau, on vous a dit que ceux qui sont sous le soleil ont prié pour être là ? Vous voulez le climatiseur, le bureau, la voiture, la carte Visa Gold toute de suite « là là là » comme on dit chez nous, mais à quel âge ? et à quel prix ?

Une jeunesse rouillée par la bêtise et la paresse

Bêtes à cause de la vie de Novelas et de jet set qu’ils se font dans leur tête. Sapés, parfumés à cout de millions (pas les leurs bien sûr). Ils veulent réussir aux examens sans étudier, acheter des diplômes et passer des concours sans composer, même s’ils ne savent pas écrire leurs noms ça fait quoi ? qui regarde ça ? les filles rêvent d’épouser de riches hommes, d’avoir des employés et résultat elles ne savent pas cuisiner. Elles sont des abonnés des Fast Food et du shopping, les ongles en résine de Dracula mais aucune hygiène corporelle. Beaux à l’extérieur mais rien dans la tête et des cœurs de glace (tout pour eux et rien pour les autres). Pas de projet d’avenir à part ouvrir des boutiques de vêtements, des snacks ou des salons de chicha.

Le paresseux

C’est en fait pour de telles raisons que chaque fois qu’un membre du gouvernement ou une autorité utilise la célèbre formule « la jeunesse est le fer de lance de la nation » et la signature de Nyangono du Sud « Jeunesse, vous êtes d’espoir de demain », j’ai le vertige. C’est une moquerie pour moi. Cette jeunesse que l’on plonge dans un sommeil, une sorte d’hypnose qui n’est pas près de s’arrêter. Les bars cohabitent avec les écoles, les parents et les enseignants sont ceux qui invitent ou demandent la bière aux jeunes/ élèves. Les enfants connaissent très vite l’alcool, la drogue, le sexe et on s’étonne qu’ils ne fassent pas leur âge ? qu’ils meurent trop jeunes ?

La violence a pris le dessus et a trouvé un terrain fertile avec le foisonnement de stupéfiants. Le nombre de fournisseurs/dealers grandit du cordonnier, au vendeur de mbita kola ou de foléré, la drogue est partout et se vend comme des petits pains. La télévision éduque les enfants : les dessins animés et les séries font passer subtilement des modes et des habitudes qui ne sont pas les nôtres, que nous combattons, mais ça ne fait rien, où est le mal ?

La religion n’existe plus, n’importe qui peut devenir prêtre, pasteur, imam et que sais-je encore. Les congés de Noël et de pâques correspondaient aux dates de ces fêtes, mais aujourd’hui cela n’est plus le cas. Les élèves vont en congés de Pâques sans la fête de pâques, Ils ne connaissent pas l’amour du prochain et c’est ce qui justifie qu’ils se prennent pour des dieux au point d’hotter la vie à un camarade pour un désaccord.

On a retiré les leçons de morale au programme des écoles maternelles et primaires et avec ça le patriotisme en a pris un coup. Alors je me demande que viendra faire le fer de lance dans cette apocalypse, puisque lui-même ne parvient pas à lutter contre la rouille ?

Privacy Preference Center