Panda au bureau

J’ai rêvé de ce titre toute la nuit avant d’écrire ce billet. Quand on parle de blogging camerounais c’est à peine si quelques personnes peuvent dire quand il a commencé. Rêver parce que tout d’abord j’ai manqué beaucoup d’occasions de participer  aux activités de l’ancienne équipe dirigeante, mais aussi parce que je vois une génération très active pour ce nouveau mandat donc de l’espoir.

séance de Campagne

Le blogging n’est pas facile nous nous plaignons ici les gens pensent que nous en faisons trop mais sous d’autres cieux c’est pareil. Les blogueurs sont menacés et même enfermés et réduits à faire des tweets pour communiquer tellement l’étau est serrée où ils se trouvent. Pour le cas du Cameroun la génération de blogueurs dont je fais partie a eu son lot de frustrations et d’humiliation. Le mot blog d’abord était toute une curiosité que les ignorants ont voulu banaliser comme une chose sans valeur, une blague. Oui il m’est arrivé de m’arrêter et d’expliquer ce que c’était à maintes reprises et à la fin personne ne comprenait toujours rien.

Une prière s’imposait

Contre vents et marrées l’association des blogueurs est née même si elle avait trouvé toute les oppositions possibles. Nous savions qu’il fallait se regrouper, qu’il fallait joindre nos forces pour faire un bloc face à la machine d’en face qui travaille aussi à ternir l’image des blogueurs en les révélant aux yeux du monde comme des inventeurs d’histoire, des amuseurs publics, bref des personnes à abattre, une menace. J’ai toujours envié les associations de blogueurs des autres pays qui avaient de la place et du poids dans leur pays avec des activités diverses et au service de leur communauté. Dieu merci de nombreux jeunes nous ont rejoints et avec les différentes spécialisations de blogs, les sollicitations à  l’international(oui parce que dans mon pays il faut avoir une reconnaissance ailleurs pour qu’on vous prenne au sérieux)et les distinctions, il est difficile de faire comme si le blogging n’existe pas. Demandez à de nombreux camerounais ils vous diront où ils s’informent et où ils trouvent des opportunités ou les bonnes adresses. Il nous a fallu un weekend pour réussir à trouver les mots justes pour relancer cette Association des Blogueurs du Cameroun. Les trois premières lettres de l’alphabet ABC nous le sommes. Association des Blogueurs du Cameroun avec cette règle en commun ABC entendez par là Always Be Curious.

Discussion de groupe

C’est une association spéciale où c’est le seul panda d’Afrique et du Cameroun qui mènera cette association à une destination pendant deux ans. Des nuits de discussion, une volonté de se réunir entre ceux de Yaoundé et de Douala, un rêve d’écrire les belles lettres du blogging camerounais. Pas seulement le blogging francophone non nous seront à l’image de notre pays un blogging riche, varié et bilingue même.  A la fin de l’élection du bureau, j’ai pu remarquer que nous faisons tous partis de Mondoblog, le hasard fait des choses. En attendant la suite et pour savoir ce qu’il en sera vous pouvez rejoindre la team. Bienvenu à ABC.

Larry NOUANGA,Salma Amadore,Ecclésiaste DEUDJUI,Flore CHANDEUP, Didier NDENGUE, René NKOWA, Didier KUICHEU (le bureau)

Privacy Preference Center