Mon aventure à TchopLife de Uko Food

Logo de Uko Food

Tout d'abord il faut savoir que l'objectif de ÜKO HOME est de stimuler les efforts à l'échelle du pays pour utiliser davantage d'aliments locaux dans les foyers, les restaurants, les écoles et les institutions. Si vous voulez en savoir plus cliquez ici.

J'ai découvert cette opportunité par Instagram. Il y était demandé si nous aimions la nourriture et si nous étions prêts à manger gratuitement pour participer à un projet. J'ai d'abord pensé à des escrocs par ce qu'on connait les camerounais avec leurs annonces. Ils disent gratuit après ils vous feront payer des frais d'inscription. J'ai hésité puis je me suis inscrite et j'attendais la suite.

Après plusieurs échanges par mail j'ai constaté que c'était effectivement sérieux. Lloyd qui coordonnait l'activité a crée un groupe WhatApps pour les participants. Nous étions près d'une quinzaine et au fur et à mesure, il y en a qui ont été disqualifiés et ont quitté le groupe, le groupe (triste).

J'ai relevé 4 défis durant ces 4 mois. Au début de chaque défi, Lloyd faisait le briefing des aspects à prendre en compte. Nous recevions l'argent et avions un délai pour exécuter notre tâche. Lloyd attendait de nous des photos du lieu où nous nous rendions, de nos plats, du menu, du décor et aussi des courtes vidéos. Nous choisissions les lieux en fonction de divers restaurants qu'il nous proposait. A la fin de chaque aventure il fallait remplir un formulaire, donner notre appréciation générale et des notes aussi.

Ma première misson TchopLife à Dovv

A cette première mission j'ai découvert ce qu'est un snack, je ne connaissais ce mot que par snack-bar. J'avais reçu 3000f et il fallait proposer un snack. Je me suis rendue dans un super marché et j'ai mangé un Hamburger et un jus de fruit.

Ma deuxième mission Tchoplife à Dr Shawamar

Lors de ma deuxième mission, je me suis rendue chez Dr Shawamar. J'avais un budget de 5000f et j'ai mangé du Chicken Cryspy, des frites de pommes de terre et un Jus d'oseille pour mouiller ma gorge. J'ai rempli une fiche d'appréciation après tout ceci.

Ma troisième mission Tchoplife au restaurant Mahima

Pour cette troisième mission j'ai mangé au restaurant Indien de Mahima Yaoundé. J'avais un budget de 10000f. J'ai mangé un poulet fait à la façon indienne, des frites de pommes, une entrée et comme déssert une glace. J'ai également attribué une note à ce restaurant. Pendant que j'attendais mon repas principal on m'a servi des galettes indiennes accompagnées de Ketchup et la sauce coriandre. Elles sont très appétissantes et je veux vous les montrer.

Les galettes indiennes du restaurant Mahima 

Ma quatrième et dernière mission était à la Villa des Lys. J'avais un budget de 17000f ce jour là. J'ai pris en entrée une Salade d'avocat aux crevettes (237 oblige), Des gambas, des frites de pommes de terre et un jus de pommes. Je n'ai pas aimé les frites, elles étaient pleines d'huile.

Mon entrée à la villa des Lys
Les frites pleines d'huiles que je n'ai pas apprécié

Une  aventure riche de 4 mois  durant laquelle j'ai découvert divers endroits pour manger. Le concept TchopLife est adapté à nos réalités car nous appelons la nourriture "Tchop" ici au Cameroun. La saison2 arrive et le recrutement est en cours. Je vous le recommande. J'ai aimé. Il est vrai que je dépassais toujours mon budget mais c'était pour tout découvrir culinairement parlant. 

Si vous voulez suivre tous les épisodes de notre aventure, rendez vous sur le profil Instagram de Uko Food ou regardez ici

Merci Uko Food, merci TchopLife 


CHAN 2020: Le petit dictionnaire des gradins

Stade de Japoma
Stade de Japoma à Douala

Du 4 au 25 avril 2020 vous vous rendrez surement au Cameroun pour vivre le CHAN 2020 au pays des Lions Indomptables. Pour vous plonger dans le bain lorsque vous serez dans un stade pour vivre les compétitions en Live, je vous propose quelques mots et expressions qui pourraient vous être utiles pour vivre votre passion comme un bon camerounais.

Tara la mascotte du Chan 2020
Tara

Damba : Si vous remarquez que les camerounais ce mot lors d'un match et bien sachez que cela veut dire "Ballon" tout simplement.

Nfandena: pour ce qui est de la ville de Yaoundé si vous entendez ce mot en empruntant le taxi, cela veut dire que la personne se rend du Côté du quartier Ominisport. Ce quartier abrite le stade Omnisport où se joueront certaines rencontres de ce CHAN 2020.

Tara: si quelqu'un vous appelle ainsi pas besoin de vous fâcher c'est une manière fraternelle de vous appeler au Cameroun. Il veut dire mon ami, mon frère. D'autres dérivés de ce mot qui veulent toujours dire la même chose sont: "Mbom", "Combi", "Partenaire".

Pétrole: si quelqu'un vous le dit s'agissant d'un article et surtout d'un maillot, sachez qu'il veut juste vous dire que votre article est une imitation donc du faux.

Zolo'o: S'agissant d'un match de football ce mot signifie que lors d'une passe, l'un des joueurs a laissé passer le ballon entre ses pieds. A ce moment on dit "c'est un Zolo'o".

Mboutman/Mouilleur: C'est celui qui rate une occasion. Par exemple au football, celui qui perd le ballon, qui rate un pénalty, bref qui ne saisit pas une occasion en or quand elle se présente. Dans ce cas vous entendrez "Qui a mit le mouilleur là sur le terrain?" ou encore "ça c'est quel mboutman ça non?".

Guio/Train/Play: ce sont des expressions pour dire qu'on va s'entrainer quelsue soit la discipline. Eemple: "Je vais guio au stade Omnisport"= "Je vais m'entrainer/jouer au stade Omnisport."

Manyan/Capitaine courage: c'est le nom pour parler de Rigobert Song Bahanag.

Le grand 9: c'est un nom pour désigner Roger Milla

Le Pichichi: C'est un nom pour désigner Samuel Eto'o Fils

Et pour finir au Cameroun on ne connait pas "M Boma", mais plutôt Mboma patrick.

Si vous voulez lire un autre article sur le CHAN 2020 c'est ici.

#TotalCHAN2020
#CocanCmr2021


ABC : enfin dans la cour des grands

Photo de groupe réunion trimestrielle ABC mars 2018

Contre vents et marrées, nous y sommes parvenus. Il a fallu des nuits de discussions, des heures de connexion internet, des milliers de débats. Mais cela en valait la peine.

Je ne me suis jamais impliquée dans une association. Je veux dire le volet légalisation et tout, je n’en savais rien, je venais juste en tant que membre et c’était bon pour moi. Je ne me suis jamais demandé si les associations auxquelles j’adhérai étaient légalisées ou pas.

Le cas de l’Association des Blogueurs du Cameroun (ABC) a été bien particulier et pour une première expérience au sein de l’équipe dirigeante, j’avoue que même au gouvernement, je baisse mon chapeau. La direction d’un groupe, même de deux personnes, vous montre quelle est la complexité des caractères de chacun dans ce Cameroun de plusieurs âmes. On se dispute pour un « oui » ou pour un « non ». Pour obtenir une réponse à une simple question, il faut faire la cour à un tel ou à un tel. Vraiment avec ceci, quand je me mets à la place du Président de la République, je vois qu’il a du travail mais alors pas des moindres.Lire la suite


Journée internationale du volontariat 2017 : la réduction des inégalités me parle

Mon Objectif lors de la journée internationale du volontariat 2017

Lors de la Journée internationale du volontariat 2017, j'ai assisté à une présentation de France Volontaires et l'Organisation des Nations Unies pour les Volontaires, sur l'état du volontariat au Cameroun. J'ai écrit un billet qui relatait tout cela. Parmi les 17 Objectifs de Développement Durable, il nous avait été demandé de tirer un sur lequel nous devions bien sur écrire. "Réduire les inégalités", l'objectif 10 des ODD me revenait.

Quand on parle de réduire les inégalités, cela semble utopique. Rien qu'en regardant 10 années en arrière, on se rend compte que les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Si cet objectif vise d'abord les inégalités entre les Etats pour privilégier les besoins des Etats les moins avancées, il concerne également d'autres domaines comme l'accès à la santé pour tous, à l'éducation, etc. Globalement L’objectif 10 vise également, d’ici 2030, à « autonomiser toutes les personnes et favoriser leur intégration sociale, économique et politique, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leurs handicaps, de leur race, de leur appartenance ethnique, de leurs origines, de leur religion ou de leur statut économique ou autre » et à « assurer l’égalité des chances ».Lire la suite