Il y a des situations qui vous foutent la honte. Imaginez vous avez mis le paquet pour que votre réception soit une réussite, vous avez besoin d’un coup de main et ce sont vos proches qui vous font ça?

Menu de fête 

C’est une situation vraiment désagréable que j’ai pu partager avec de nombreuses personnes. Moi qui pensais que cela n’arrivait qu’à moi. Non c’est comme ça partout c’est la mode on dirait.

Vous avez un cérémonie: un mariage, un baptême, un anniversaire ou une fête d’amis et vous êtes vraiment débordé. Il vous faut de l’aide et là on vous propose ou vous pensez à faire appel à des personnes très serviables qui viendront vous aider à la cuisine, la décoration ou le service. Lors de ce genre de réflexion vous avez toujours une personne qui vous propose un « X très serviable qui sait s’y prendre, est rapide et a une équipe d’enfer« .

Étant débordé vous voyez en cette proposition une bouée de sauvetage sans savoir que ce sera en fait votre mort. Je vous explique comment les reconnaître:

1-  La personne ne vient jamais seule, elle emmène deux ou trois personnes « pour m’aider non tu pensais que je pouvais faire ça seule, ce sont des machines tu vas voir »

2-Les machines en question ont des grands sacs à main avec des sachets plastique à l’intérieur. Un sac vide au départ ressort le soir bien rembourré.

Nourriture par terre

3-Elles ont des filets sur la tête et des kabas pour qu’on ne voit pas leur ventre grossir à force de tout goûter et de manger les gros et meilleurs morceaux avant les convives.

Quand les machines arrivent chez vous elles sont timides, vous saluent d’une voix à peine audible, choisissent de s’asseoir au sol au lieu de la chaise, ne parlent pas beaucoup et laissent une d’entre elle passer l’interview. Les machines au départ font semblant d’aimer les bébés, les enfants, vous pouvez même entendre « il est mignon hein, il ressemble à Natou. Je peux le porter Tantine? ». Tsuip quelle Natou? dépose mon enfant. Votre réponse ne lui sert à rien elle a déjà l’enfant dans les bras.

Les machines vous demandent où elles vont travailler? Elles veulent se changer et n’ont pas manger le matin, elles ont faim. Quand elles trainent en mangeant et que vous leur faites la remarque, elles vous répondent « ne t’inquiète Tantine quand on va commencer ce sera la vitesse ». Vitesse mais en attendant ce sont 12 oeufs, 5 pains et presque toute la boite de lait qui sont dévorés.

Déjeuner Garni

Au début c’est magnifique, elles sont organisées telle fait ceci ou cela. Pendant 2h de temps c’est ‘harmonie totale. Midi c’est la catastrophe, faites un tour à la cuisine et tout se fait au ralenti. Les machines mangent, elles ont des frites dans la bouche, 2 à 3 morceaux de poulets et de viande dans le plat, du ndolè et tout ça c’est pour « goûter ». Un coup d’oeil rapide des lieux vous fera remarquer qu’elles ont soit un plastique soit leur sac à côté d’elle. L’emballage de la nourriture à commencé.

La nourriture est prête, la table dressée, les couverts classés et la boisson disposée sur la table. Le seul hic, les quantités sont petites voire insuffisantes. Les machines sont au service, elles proposent de la viande ou du poissson, du riz ou des frites aux invités, ne veulent pas qu’ils se servent à volonté. Parce que si les invités se servent d’eux-mêmes, elles n’emballeront rien et n’auront pas assez de nourriture chez elles toute la semaine. Si vous leur demandez de laisser les invités se servir, elles vous toisent, lancent les louches et prient pour qu’il y ait délestage. 

Après le service, telles des petites souris, elles débarassent malgré elles, se disputent les restes et le DJ ne doit rien espérer. Les machines peuvent laver et ranger les couverts ou encore nettoyer la salle mais leur sourire, leur merci et le fait qu’elles reviendront ou pas une prochaine fois dépendront du montant de leur argent de taxi. Non seulement elles vous ont pillé mais faut aussi qu’elles soient exigeantes sur ce montant. Si l’une d’elle n’est pas présente sachez qu’elle a été chargée de rentrer avec les nourritures et ingrédients volées pendant tout le processus. La repartition aura lieu quelque part.

Un autre scénario vous permet de découvrir dans la chambre où elles se sont installées, des plastiques pleins de riz, d’huile, de cube, de sel, des tomates en boite, de toutes sortes de nourritures faites à la fête, des jus, de la bière en cannette et memes des couverts parfois. S’il arrive qu’une d’elle boit un verre de trop, elle peut tomber et casser une bouteille de vin cachée sous son habit ou vomir de la nourriture mixée alors qu’elle vous a dit ne pas avoir mangé du tout.

Au finish vous avez perdu plus que vous ne vouliez gagner et le service traiteur ne fait pas mieux.

Facebook0

Privacy Preference Center